Pour retrouver une action collective


Un traditionnel petit mot pour souhaiter à toutes et tous une belle rentrée de septembre, après cette saison estivale toujours sous covid qui aura quand même vu revenir quelque clientèle à Menton pour que nous retrouvions un peu de couleurs.

Le forum des associations s’achève et a montré une nouvelle fois tout le dynamisme de la vie associative du mentonnais, associations qui pallient parfois même maintenant aux carences des services des collectivités territoriales, en Roya notamment. Plus largement, plusieurs signaux d’alarme viennent nous signifier que la ville n’est au demeurant plus tenue :

  • Où en est-on du fameux cinq étoiles à Garavan ? Un béton coulé, un investisseur retiré, un chantier arrêté, les grands arbres évacués, la coulée verte du Pian à la mer défigurée. Le fiasco d’un chantier que nous dénoncions déjà en son temps pour sa viabilité incertaine, un montage financier aléatoire, des buts peu clairs, tout cela au détriment d’une infrastructure publique. Quand un chantier est clairement mené comme dans le haut Careï pour densifier la ville, le chantier est livré, même si l’on peut aisément y dénoncer l’appellation faussement accolée d’écoquartier, du greenwashing purement commercial et vide de concrétisation.
  • Où en est-on du Musée Cocteau noyé par une submersion marine, fermé depuis deux ans, aux collections perdues ou restaurées à grands frais, au bâtiment moisi par l’inactivité ?
  • Où en est-on de la propreté de la ville, de la tenue des espaces verts ? Un usage modéré de l’arrosage ne signifie pas laisser mourir de soif nombre de plantations, de laisser les jardins Biovès en jachère comme ils l’ont rarement été. Quant aux collectes d’ordures a minima de certains quartiers, elles ont permit de douces odeurs en ces chauds mois d’été.
  • Où en est-on du multiplexe qui allait révolutionner la vie culturelle à Menton ? Là encore, si une politique publique voulait réellement encourager le cinéma à Menton, on conventionnerait un partenariat avec l’existant au lieu de voir tellement grand que rien n’est réalisable.
  • Où en est-on de Mer et Monts laissée trois années de plus se délabrer ? Attendons encore quelques années et on nous dira que c’est irrattrapable, qu’il faut la détruire pour une juteuse opération immobilière.
  • Où en est-on de la délégation de service public du camping Saint-Michel ni honorée par le délégataire, ni dénoncée par la municipalité ?
  • Où en est-on du débat public à Menton ? La seule opposition d’extrême-droite poursuit ses vieilles lunes de vendetta personnelle et n’a aucune considération du bien public. Les autres anciens candidats se sont évaporés aussitôt perdu et ne portent plus aucun projet ni parole publique. Les élections désenchantées au département et à la région ont permis de faire élire dans l’indifférence générale de bons soldats, de bonnes soldates plutôt, créatures bien inoffensives pour le satrape.

Ainsi va le cours des choses à Menton, comme partout en France, le bien commun et les services publics vilipendés, un individualisme exacerbé détournant les libertés publiques au profit de son nombril et de sa très chère « liberté » individuelle. C’est pour cela que la journée passée au forum des associations m’a ragaillardi en me refaisant espérer de l’action publique et collective.


À qui la faute ?

À l’heure où de récents sondages donnent le RN en tête dans notre région, je serais tenté de répondre, en essayant de réfréner ma colère : la faute aux irresponsables politiques qui n’ont cessé de s’asseoir sur les idées pour lesquelles ils ou elles ont été élus, et sur les gens qui leur ont  […]

Lire la suite

Haro sur les posidonies !

Tout d’abord, il faut penser les herbiers de posidonie comme un écosystème, c’est à dire hébergeant un ensemble d'êtres vivants en étroite interrelation avec leur environnement. À ce titre, ils sont tout aussi indispensables que les récifs coralliens ou les forêts équatoriales. Ce n’est donc pas  […]

Lire la suite

2020 nuances plus sombres, 2021 nuances plus claires

Eh bien… Je pense que nous serons peu nombreux à regretter cette année qui s’achève tant elle aura bouleversé nos vies professionnelles et personnelles. Des crises mondiales Une crise sanitaire tout d’abord qui s’est révélée être une véritable épreuve pour nombre d’entre nous et pour notre société  […]

Lire la suite

Tout va pour le mieux, dans le meilleur des mondes…

Les nouvelles s’amoncèlent… et elles ne sont pas bonnes. Le corps social se déchire sous les coups conjugués de la pandémie et de la crise aggravée par les mesures sanitaires – indispensables au demeurant afin de préserver ses prochains et ce qu’il reste de nos hôpitaux. l’islamisme politique, qui  […]

Lire la suite

Le territoire monégasque

Petit exercice de style d'analyse géographique... pour celles et ceux que ça intéresse. Le CNES (le Centre National d'Etudes Spatiales) a développé un programme de vulgarisation pour valoriser la lecture et l'usage pédagogique de ses images satellites en partenariat avec l'Education Nationale :  […]

Lire la suite

Rencontrez l'ASPONA

L'annulation cette année du forum des associations ne nous empêchera pas de venir à votre rencontre. L'association accueillera ses adhérents et sympathisants de 9h30 à 18h00 le samedi 5 septembre dans la Salle de la Villa de la Résidence hôtelière de l’Orangeraie - 15, rue Partouneaux à Menton. Ce  […]

Lire la suite

Éloge de l’abstention

Je ne pensais pas en arriver là si tôt, mais entre mon vote qui légitimerait un système oublieux de l’intérêt commun pour continuer d’exister encore et toujours, ou un autre qui cautionnerait l’arrivée d’une mairie d’extrême droite à Menton, désolé, mais ce bulletin : je me le garde. Je me suis  […]

Lire la suite

La République des partis

Les partis politiques ont une fonction essentielle dans notre vie politique, celle de fédérer, organiser et matérialiser l’expression d’opinions citoyennes. Encore faut-il que leurs dirigeants en aient un peu le sens… On peut compter sans doute sur les directions nationales (encore que…) mais force  […]

Lire la suite

Résilience

Voilà sans doute la dernière fois que j’affiche ce logo « mentonnais ensemble ». Il nous aura accompagné durant toute cette mandature, et j’ai été très fier et honoré d’en avoir été le porte-parole. J’espère avoir été utile dans le débat public et avoir porté nos idées au sein du conseil municipal.  […]

Lire la suite

Menton Autrement, un choix d’ouverture constructive et de fidélité à un idéal démocratique

Tout le monde a compris désormais que LREM dans les Alpes-Maritimes, et singulièrement à Menton, est une vaste supercherie. A force de purges et de sectarisme, ce n’est plus qu’une succursale LR des potentats locaux. Cela a été manœuvré dès les investitures, par la suite avec l’anéantissement des  […]

Lire la suite

Crise de la parole politique ?... Sans blagues !

Je suis en colère. Comment voulez-vous que nous croyions encore aux politiques ? Je ne parle pas de l’échelle nationale avec un Président, unijambiste de droite depuis son élection, qui parvient même à nous rappeler jusqu’à la ligne dure de Fillon. Je veux parler des élus locaux à l’heure où les  […]

Lire la suite

Entendez-vous le bruit des bottes ?

drapeau_menton.jpg, juil. 2011

Notre députée achève son entreprise de destruction. Après avoir asphyxié tous les comités locaux En Marche qui avaient pourtant porté les campagnes des présidentielles et des législatives, elle peut enfin se dévoiler comme LR à part entière. Electorat trahi, elle fait ainsi le plus mauvais choix en  […]

Lire la suite

Haut de page